Radjaïdjah Blog

Mot-clé - étoiles

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 23 juin 2017

Le Big Bang revisité

Faire sourire au sujet du Big Bang, ce n'est pas réservé qu'aux rabbins. Albert Meslay s'y est aussi attelé, rejoignant ainsi la liste des humoristes francophones recommandés par le Radjaïdjah Blog (1re liste, 2e liste).


Albert Meslay s'inscrit dans la continuité de Raymond Devos. Il a écrit et interprêté des séquences sur différents thèmes : le réchauffement climatique, la mort, la Suisse, le tourisme sexuel, l'alcool, et autres.

Vivement recommandé.

lundi 5 octobre 2015

Nostalgia de la luz

Nostalgia de la luz (Nostalgie de la lumière) est un documentaire de Patricio Guzmán sur le désert d'Atacama au Chili, abritant des télescopes permettant aux astronomes de découvrir le passé de l'univers, et des anciennes prisons secrètes datant de Pinochet. Là-bas, chacun a une quête.

Numéro 1134 et un des rares documentaires de la liste "1001 Movies You Must Watch Before You Die" éditée par Steven Schneider.

Nostalgia de la luz

mercredi 1 août 2012

La tête dans les étoiles

La mythologie grecque raconte qu'un jour Callisto eut un fils de Zeus, Arcas. Pour cette raison elle fut changée en ourse par son épouse légitime Héra, et c'est elle qu'on regarde lorqu'on observe la constellation de la Grande Ourse (Ursa Major), facilement repérable à sa forme de casserole. La ligne opposée au manche est composée des étoiles Merak et Dubhe, et indique la direction de Cassiopée, constellation en forme de W, Environ à mi-chemin entre la Grande Ourse et Cassiopée se trouve l'étoile polaire (Polaris), située à 470 années-lumière de la Terre, et repérant le nord céleste (du fait de son quasi-alignement avec l'axe géographique pôle sud - pôle nord de la Terre). L'étoile polaire fait partie de la Petite Ourse (Ursa Minor) possédant une forme semblable à un cerf-volant, symbolisant Arcas qui fut également transformé par Héra. Entourant la Petite Ourse se trouve la constellation du Dragon (Draco, c'est-à-dire Ladon, gardien du jardin des Espérides, terrassé par Hercule). Et entre le Dragon et Cassiopée se situe la constellation de Céphée (roi d'Éthiopie et mari de Cassiopée), telle une maison dessinée par un enfant.

Les constellations sont des groupements d'étoiles reliées par des lignes imaginaires, On en recense aujourd'hui 88[1]. Certaines d'entre elles, comme la Grande Ourse, sont dites circumpolaires, car elle tournent autour de l'étoile polaire sans jamais disparaître sous l'horizon. En conséquence elles sont visibles tous les soirs de l'année, D'autres, par contre, ne sont visibles qu'à certaines époques de l'année selon la latitude de la place d'observation. Généralement on distingue trois catégories de constellations selon leur position sur la sphère céleste : les boréales, zodiacales et australes. Parmi les constellations boréales (toutes observables depuis l'hémisphère nord) se trouvent : la Grande Ourse, Céphée, Ie Bouvier, Hercule, la Lyre, le Cygne, Cassiopée, Andromède, Pégase, etc. Les constellations zodiacales correspondent aux douze signes du zodiaque : le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau, les Poissons. On peut enfin mentionner quelques constellations australes, telles que : la Baleine, l'Eridan, Orion, le Grand Chien, le Poisson austral, la Carène, la Croix du Sud, etc. Les constellations sont caractérisées par leur étoile "principale", leur alpha.

Carte du ciel

En prolongeant l'axe Grande Ourse - Petite-Ourse - Céphée, on arrive au carré de Pégase (un astérisme). Les trois étoiles de ce carré les plus lointaines de l'étoile polaire forment le triangle de Pégase, tandis que la dernière est l'extrêmité de la constellation d'Andromède, qui aboutit sur une autre constellation, Persée. Pégase et Andromède constituent ensemble un chariot assez similaire à la Grande Ourse. Au bout du bras le plus long de Persée se trouvent les Pléiades, et dans leur continuation se situe la constellation du Cocher, possédant une forme de A ou de pentagone, et comprenant l'étoile Capella, dans le prolongement de la queue de la Petite Ourse (plus loin dans ce même prolongement on aperçoit la constellation d'Orion, en forme de 8, avec son étoile alpha Bételgeuse). De même, en extrapolant le manche de la Grande Ourse, on arrive sur Acturus, l'étoile alpha de la constellation du Bouvier, en forme de cravate, à côté de laquelle se trouve la couronne boréale.

Dans le regard du Dragon est localisée Véga, étoile alpha de la constellation de la Lyre. La croix à six étoiles à côté de la Lyre est la constellation du Cygne, dont l'étoile alpha est Déneb. L'Aigle, dont l'étoile alpha est nommée Altaïr, vient compléter ce triangle de constellations.

Dans le cadre de l'animation, les scouts ont créé un fascicule, facilitant la mise en place d'une soirée observation des étoiles. Évidemment, connaître quelques histoires est crucial, car que vaut le ciel sans son folklore ?

Sources & ressources : Astronad, Cosmovisions, Constellations & galaxies, Wikipédia, FAAAQ.

Un logiciel libre avancé de cartographie des étoiles : Stellarium .

We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars.

Oscar Wilde

Notes

[1] Il existe une liste "officielle" des constellations, par opposition à certains amas d'étoiles regroupées de façon moins rigoureuse, les astérismes.