Radjaïdjah Blog

mardi 19 mai 2020

Propédeutique des échecs conversationnels

La finale 2020 du tournoi échiquéen "Banter blitz Cup" opposant l'iranien Alireza Firouzja (16 ans) au norvégien Magnus Carlsen (meilleur joueur de tous les temps), en ligne -C19 oblige-, signale peut-être l'avènement de nouvelles méthodes d'enseignement.

Le principe du "banter blitz" étant non pas de jouer à la parlante comme à la belote face à ses adversaires, mais de réfléchir à haute voix en streaming.

Le blog Echecs 64 souligne : Le plus génial dans ce match, c’est que l’on pouvait suivre le processus de pensée des champions. (...) Carlsen et Firouzja commentaient leurs parties en 3 min ! Fabuleux. On voit comment les champions raisonnent, à quelle vitesse ils calculent et surtout leurs incertitudes. La plupart du temps, dans certaines positions, « ils ne savent pas » si c’est avantageux. En revanche, ils savent éliminer les coups ou « n’aiment pas » certaines positions coups.

Cadeau : lien pour (re-)voir les parties avec commentaires simultanés :

Finale 2020 Firouzja vs Carlsen

Cette approche ouverte de diffusion de tournois, inspirée des jeux vidéos, a probablement d'autres horizons pédagogiques que les échecs.